Jugé comme l’accessoire de combat le plus en vogue, le nunchaku peut être une arme dangereuse entre les mains d’un spécialiste. Son utilisation requiert en même temps une maîtrise et une technique approfondie. Si vous voulez en disposer, on vous invite à réfléchir sur plusieurs caractéristiques. Pour quelle raison désirez-vous en avoir? Quels sont les critères à prendre en compte? Pour vous aider à faire votre choix, nous vous invitons à suivre ce guide! 

Quel genre de style souhaitez-vous apprendre ?

Pour vous aider à mieux choisir le nunchaku qui vous convient, il fait savoir à quelle pratique vous voulez l’utiliser. Il est utile de savoir que le mot nunchaku désigne en même temps l’accessoire de combat et sa pratique. Ainsi, il existe quatre sortes de style de nunchaku:

Le nunchaku de combat : il s’agit de ce que l’on utilise au cas où il y aurait un affrontement avec un adversaire. Cette situation peut être réelle ou imaginée lors des spectacles. L’accessoire utilisé peut être en bois avec des revêtements en plastique ou en mousse. Vous pouvez aussi utiliser ceux qui sont fait entièrement en plastique. 

Le nunchaku de kata : on exécute des enchaînements de figures comme lors d’un spectacle de kata en karaté. Il est généralement pratiqué en solo tout en imaginant un adversaire imaginaire. L’arme employée pourrait ressembler à celui pour le combat. 

Le nunchaku artistique reste un art martial même si on n’utilise l’accessoire qu’à titre esthétique. Parfois, on utilise plusieurs nunchakus dans ce style pour faire ressortir le côté spectacle. 

Le nunchaku freestyle : Il se rapproche de ce dernier sauf que sa pratique est surtout centrée sur la créativité. Lors de la manipulation des nunchakus, on essaie de créer le maximum de figure pour épater les spectateurs. 

Choisir la bonne taille en fonction de son utilisateur 

En karaté, la pratique de nunchaku commence à partir de la ceinture marron. En admettant que certains élèves commencent à apprendre les arts martiaux dès leur bas âge. Alors, il serait possible de voir un pré-adolescent maniant le nunchaku. Or, le modèle utilisé par un adulte ne convient assurément pas à un adolescent ni un pré-adolescent. Ainsi, il est très utile de considérer l’âge et la taille de celui qui compte s’y exercer pour mieux choisir. Si vous faites abstractions à cette règle vous risquez de choisir le mauvais accessoire. 

Force est d’admettre que le nunchaku n’est pas seulement une arme. Il doit être considéré comme le prolongement de votre bras. Ainsi, si par malheur vous perdez votre nunchaku pendant un combat, vous saurez vous tirer de l’affaire sans la moindre égratignure. Mais pour atteindre un tel niveau, il faut une totale maîtrise des techniques. Une bonne maîtrise dépend absolument de la proportionnalité de l’arme par rapport à son utilisateur. 

Connaitre la législation au sujet de cette pratique

Certaines sortes de nunchaku peuvent-être prohibé dans certains pays ou soumis par des législations spéciales. En France, les nunchakus sont considérés comme des armes blanches de 6ème catégorie. Ainsi, vous pouvez l’acheter en toute quiétude mais vous n’avez pas l’autorisation de l’exhiber dans la rue. D’ailleurs, les nunchakus en acier et en bois sont de temps en temps jugés comme des armes létales et dangereuses. Ainsi, la vente de ces deux types est parfois défendue légalement dans certains pays. D’ailleurs à ce sujet les lois varie d’un pays à un autre même au sein de la Communauté Européenne.

Si vous ne vous trouvez pas en France ou que vous allez être en voyage sachez que ce type d’arme est interdit à la vente dans certaines villes des États-Unis ainsi qu’au Canada. Cette législation affecte tous les produits et ce qu’importe la matière dans laquelle il est fabriqué. Toujours dans ce même contexte, en Suisse les nunchakus sont considérés comme des armes. Ainsi, il faut des autorisations de la part des cantons pour pouvoir en disposer.

Découvrez par la suite quels savons pour les sportifs ?

Author

Écrire Un Commentaire