Pour certains, les vacances sont une occasion pour faire la grasse matinée et rester bien au chaud dans sa couette, à la maison. Pour d’autres, c’est l’occasion de gambader et de faire des activités. Si vous faites partie de la seconde catégorie de vacanciers, un scooter électrique vous sera d’une grande utilité pour profiter au maximum de vos vacances.

Pourquoi se doter d’un scooter électrique pour les vacances ?

Les vacances permettent de faire les activités que nous ne pouvant pas faire en temps normal, faute de temps ou d’énergie. Mais si les activités à faire impliquent des déplacements, il est préférable de se doter d’un moyen de transport rapide et qui peut vous emmener n’importe où.

Le scooter électrique se présente comme un choix judicieux à cet effet. En plus de sa rapidité et de son côté tout terrain, c’est également ludique. En effet, se balader un peu partout en scooter est également une activité gratifiante, surtout si vous êtes un amateur de deux-roues.

En outre, le scooter électrique se présente comme un meilleur choix par rapport à un modèle thermique, et ce, pour plusieurs raisons. En premier lieu, il y a la consommation énergétique qui est moindre, ce qui est idéal sur le plan économique.

Ensuite, il y a l’aspect écologique propre à ce type de véhicule, car un moteur électrique ne pollue pas l’air. En dernier, il y a le confort sonore qui est agréable avec un moteur silencieux.

 

Qui peut conduire un scooter électrique ?

Le profil du pilote dépend du type scooter électrique. On peut classer les scooters électriques en deux catégories à savoir les modèles à 50cc et les modèles à 125cc. Un scooter 50cc possède une puissance entre 1000 et 4 000 watts avec une vitesse de 45 km/h.

Classé dans la catégorie « L1e », ce type de scooter électrique peut être piloté par une personne à partir de 14 ans. Il peut être conduit sans permis, mais selon le cas, cela peut nécessiter des cours théoriques AM (autrefois BSR). Au-delà d’une puissance de 4 000 watts et d’une vitesse de 45 km/h, il est question d’un scooter électrique 125cc.

La puissance peut aller jusqu’à 11 000 watts. Il faut avoir au moins 18 ans pour le piloter. De plus, un permis B (voiture) ou A1 et une formation 125cc de 7 heures sont indispensables.

À noter que si la puissance du deux-roues dépasse les 11 000 watts, il est question d’un maxi-scooter. La puissance peut aller jusqu’à 45 000 watts. Pour piloter ce type de scooter électrique, il faut avoir au moins 18 ans et un permis moto A2.

 

Faut-il acheter ou louer un scooter électrique pour les vacances ?

Si un scooter électrique s’avère très utile pour vous déplacer durant les vacances, son acquisition représente quand même un gros investissement. Ainsi, son usage va déterminer si un achat ou une location est plus approprié.

À première vue, la location de scooter électrique se présente comme l’alternative la plus intéressante. De plus en plus de sociétés proposent actuellement la location de scooter électrique 50cc et 125cc dans les villes françaises. Cette option est plus pratique si l’usage du deux-roues est spécifique aux vacances. C’est également plus abordable sur le plan financier.

Mais investir pour un achat n’est pas non plus sans intérêt, surtout si l’usage du deux-roues est à long terme. Dès que les vacances arrivent, vous êtes déjà prêt à rouler.

Si le problème est au niveau financier, sachez que l’État propose une « prime écologique » pour ceux qui souhaitent rouler avec un scooter électrique. Cette aide financière peut aller de 100 euros à 2 500 euros, utilisables lors de l’achat de votre deux-roues.

Author

Écrire Un Commentaire