Certains sites relatent que la location meublée est dans 90% des cas l’option la plus avantageuse. Mais est-ce vraiment le cas ?

Nous ne pouvons pas répondre avec précision à cette question puisque nous ne possédons pas à ce jour suffisamment de données statistiques fiables. Toutefois il est véridique que la location meublée bénéfice d’avantages fiscaux intéressants. Nous allons vous présenter les avantages fiscaux de la location meublée. Nous reviendrons dans un premier temps sur les différents régimes en location meublée.

Les différents régimes de la location meublée :

Location en nom propre

La location meublée peut s’effectuer en nom propre mais aussi en société civile immobilière ou sous la forme de toute société à caractère commercial (SARL, SAS..).

Si vous êtes seul que votre objectif n’est pas de préparer votre succession mais seulement de vous créer un complément de revenu et que vous ne disposez que d’un logement la location peut se faire simplement en nom propre.

Si vous souhaitez réaliser une location meublée en indivision sachez que c’est également possible. Ce n’est toutefois pas la solution la plus sécurisé. Puisque n’importe quel indivisaire peut décider de la mise en vente d’un bien.

Location sous forme sociétaire

Attention tout de même la location meublée est considérée comme une activité commerciale soumis à imposition dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux. Une société civile peut réaliser des activités à titre commerciale si le montant de ce chiffre d’affaire ne dépasse pas 10% de l’activité globale de la SCI ou si celle-ci est soumise à l’impôt sur les sociétés.

La location meublée rencontre donc tout de même un inconvénient. En effet, en fonction de la situation il peut être nécessaire de recourir à l’impôt sur les sociétés ce qui est exposerait la société à être imposé au taux de 15% pour les bénéfices inférieurs à 38120 € et 28 % pour la fraction supérieur  à 38120 €.

Il existe tout de même un moyen d’éviter l’impôt sur les sociétés si vous souhaitez vraiment investir sous la forme d’une société : la SARL de famille.

La SARL de famille peut être formé comme son nom l’indique qu’entre membres issus de la même famille que se soit par les liens du sang ou par ou d’alliance. L’avantage est que la SARL de famille peut sous option être soumis à l’impôt sur le revenu.

Statut du loueur en meublé

Le loueur en meublé est soit considéré comme un :

  • Loueur meublé non professionnel
  • Loueur meublé professionnel

Le louer meublé est considéré comme professionnel si les revenus de la location sont supérieurs à 23 000 € et dépassent les revenus de votre foyer fiscal.

Dans le cas de la location meublée professionnel vous allez être soumis aux cotisations sociales sous le régime général.

Alors qu’en non professionnel vous êtes seulement soumis aux prélèvements sociaux soit 17.2%.

L’avantage fiscal ultime de la location meublée

En location meublée contrairement en location nu (sauf SCI à l’IS) si vous réalisé votre comptabilité au régime réel il est possible de passer des amortissements. Ce qui va diminuer votre résultat votre imposition va donc être plus faible.

De plus en location meublée non professionnel en cas de revente la plus-value est calculé par différence entre le prix du bien vendu et le prix à l’acquisition.

Author

Écrire Un Commentaire